MENU

5e édition
Meeting Aérien
21 & 22 septembre 2024
Aéroport Sud de France Carcassonne

L-39 ALBATROS

Basé à La Roche sur Yon (85), Top Gun Voltige est le spécialiste des vols à sensations, avec plus de 1.500 vols privés réalisés depuis sa création en 2013.

L’entreprise est aussi présente dans certains meetings aériens, comme le Vendée Air Show, en été, au-dessus des plages vendéennes. Au meeting de Carcassonne, Top Gun Voltige présentera son L-39 Albatros, un avion militaire virevoltant. Cet avion de chasse d’origine tchèque n’a été produit qu’à 2700 exemplaires, jusqu’en 1997. Il est toujours en activité dans certains pays du bloc de l’Est, en Afrique, au Proche, Moyen et Extrême Orient. Le premier vol avait eu lieu en 1968.

Passionnés, expérimentés, les pilotes de Top Gun Voltige ont l’habitude de démonstrations à couper le souffle, avec toute la vitesse d’un avion à réaction militaire (de 700 à 900 km/h), à travers une navigation en basse altitude, une séance de voltige aérienne, une simulation d’attaque au sol avant quelques évolutions spectaculaires au-dessus de l’aéroport.

Le L-39 Albatros est un avion d’entraînement militaire construit par la firme tchécoslovaque Aero Vodochody. Il a succédé à l’Aero L-29 Delfin comme avion standard d’entraînement des forces du Pacte de Varsovie. Finalement, il a été utilisé comme avion de combat dans de nombreux pays qui l’ont acheté. Si la dislocation de l’Union soviétique fit chuter de plus de 80 % les ventes de cet appareil, avec ses dérivés L-59 et L-139, il restait début 2006 l’avion d’entraînement à réaction le plus répandu dans le monde. C’est aussi un « warbird »1 très apprécié.

Caractéristiques techniques

Dimensions : envergure 9,46 m; longueur, 12,13 m; hauteur, 4,77 m; surface alaire, 18,8 m2.
Masses : à vide 3 459 kg; maximale, 4 700 kg.
Performances : vitesse maximale, 910 km/h; vitesse de décrochage, 162 km/h; plafond, 11 500 m; vitesse ascensionnelle, 1 320 m/min; rayon d’action, 1 100 km; facteur de charge, +8g/-4g
Motorisation : moteur  Ivtchenko-Progress AI-25TL; turboréacteur sans post-combustion; poussée unitaire, 16,9 kN.

Crédit photo, Spot’Air

Tout le plateau aérien